Histoire de Sant Benet

Le monastère bénédictin de Sant Benet de Bages est situé  dans la municipalité de Sant Fruitós de Bages, l’un des ensembles monastiques du Moyen Âge le mieux conservé de la Catalogne. Depuis son inauguration en 2007 sous le nom de Món Sant Benet, le monastère a réussi à récupérer sa splendeur architecturale et du patrimoine qui le distinguait au Moyen Âge.

Fondé l’an 960 par la famille des vicomtes de Conflent, l’église fut consacrée en 972 avec la présence du Comte Borrell de Barcelone. À l’origine cette église garda les reliques de Sant Valentin par concession directe de Rome, qui lui accorda aussi le visa du pape.

Le monastère vécut sa période de plus grande prospérité et splendeur entre les  XI, XII et XIII siècles, malgré les attaques perpétrées occasionnellement par les troupes musulmanes. Entre les années 1045 et 1074, Sant Benet fut régit par l’Abbé Miró, frère de Ramon Berenguer I, Comte de Barcelone et de Gironne.

À partir du siècle XV, la peste, les problèmes entre le voisinage et la vassalité et le manque d’entretien des lieux plongèrent Sant Benet dans la décadence. En 1620, le monastère accueillit le Collège des Arts et peu après devint un lieu d’accueil pour les moines les plus âgés du monastère de Montserrat.

En 1835 l’élimination des ordres religieux arrêta l’activité monastique de Sant Benet, cette fois-ci de façon définitive. Seule l’église continua son activité et l’enceinte subit l’abandon et la désolation jusqu’en 1907 où elle fut achetée par la famille de l’artiste Ramon Casas, qui commanda sa remise en état à l’architecte Josep Puig i Cadafalch.

L’an 2000, l’enceinte fut rachetée par la banque Caixa Manresa qui mit en place un projet d’une soigneuse remise en état aboutissant, l’an  2007, à l’ouverture du Món Sant Benet.

Monestir de Sant Benet de Bages
Histoire de Sant Benet